Retour vers Œuvres récentes

Agni Parthene, « ÔVierge Pure  »

ÔVierge Pure, Souveraine,
Immaculée mère de Dieu
Réjouis-Toi, épouse inépousée...

Dans son monastère entouré d'oliviers
sur l'ile grecque d'Egine o¨ les collines plantées d'orangers s'achèvent dans la mer,
Saint Nectarius en cette dernière partie du dix neuvième siècle
aimait à composer des chants à la Mère de Dieu.

Il devait y mettre plus que son cœur,
puisque à un moment Celle-ci lui est apparue en personne
et donné des instructions précises sur la manière dont il pouvait s'adresser à Elle.

Ainsi dit-on, aidé par d'angéliques musiciens il à composé l'inoubliable "Agni Parthene"
que l'on retrouve traduit dans une foule de langues et dont le rythme de l'hymne
est déjà à lui seul une échelle pour les Mondes Célestes.

Agni Parthene, « ÔVierge Pure  »

Peinture acrylique sur bois
tirage laser pour le texte et assemblage bois et carton
de Michel Walzer
Dimensionsá: 67 x 71 cm.
Réalisationá: 160 heures
Année : 2019 - 2020

Flèche haut de page