Retour vers Œuvres récentes

Agni Parthene, « Ô Vierge Pure »

Ô Vierge Pure, Souveraine,
Immaculée mère de Dieu
Réjouis-Toi, Épouse inépousée...

Dans son monastère entouré d'oliviers
sur l'ile grecque d'Egine où les collines plantées d'orangers s'achèvent dans la mer,
Saint Nectarius en cette dernière partie du dix neuvième siècle
aimait à composer des chants à la Mère de Dieu.

Il devait y mettre plus que son cœur,
puisque à un moment Celle-ci lui est apparue en personne
et donné des instructions précises sur la manière dont il pouvait s'adresser à Elle.

Ainsi dit-on, aidé par d'angéliques musiciens il à composé l'inoubliable "Agni Parthene"
que l'on retrouve traduit dans une foule de langues et dont le rythme de l'hymne
est déjà à lui seul une échelle pour les Mondes Célestes.

Agni Parthene, « Ô Vierge Pure »

Peinture acrylique sur bois
tirage laser pour le texte et assemblage bois et carton
de Michel Walzer
Dimensions : 67 x 71 cm.
Réalisation : 160 heures
Année : 2019 - 2020

Flèche haut de page